Affacturage confidentiel ou semi confidentiel ?

Lorsque vous souscrivez à des prestations d’affacturage, vous pouvez procéder de deux manières. La première consiste à charger le factor, celui qui vous avance les créances non encore perçues, du recouvrement. L’entreprise qui doit régler la facture saura alors que vous avez eu recours à du factoring. La seconde méthode plus confidentielle vous laisse en charge du recouvrement et de la réalisation des procédures pour y parvenir. Vous pourrez ainsi rester en toute discrétion vis-à-vis de vos clients. Ils ne sauront ainsi pas que vous avez eu recours à leurs services. Cette information pourrait les alerter sur d’éventuelles difficultés de trésorerie et les rendre plus méfiants pour des commandes à venir. D’un autre côté, le recours à une société d’affacturage permettrait de mettre un peu la pression sur d’éventuels mauvais payeurs.

Des clauses et des conditions d’affacturage au cas par cas

Affacturage

L’affacturage est une méthode de financement qui doit être personnalisée de A à Z. C’est en fonction de chaque entreprise que la durée du remboursement, le taux recevable par le factor ou bien encore le dépôt de garantie pourront être établis. Un contrat sera signé entre les deux parties afin d’encadrer la mise en route de ce procédé. Il est nécessaire pour cela de rechercher, en ligne dorénavant, le factor qui vous présentera les meilleures conditions.

La rapidité : une condition sine qua non !

Afin de sortir rapidement d’une situation délicate, il est possible de recourir à l’affacturage. Vous pourrez en effet rapidement recevoir la somme qui couvrira les créances que vous avez devez percevoir. Vous aurez la possibilité de trouver en moins de 24 heures une réponse à votre demande et dans les meilleurs cas, un versement de la somme au mieux en 24h sinon en 84 heures. Le rachat de créances est idéal pour retrouver une largesse en matière de trésorerie, indispensable pour assurer les charges et salaires.

fr ch be ca